CORPUS_






Comment mieux dire qu’un corps ne vaut rien s’il n’est pas habité ?

L’apparence du corps ne devrait pas être un sujet. Il n’en est d’ailleurs pas un. Mais puisqu’il est constamment soumis à des normes, les femmes - entre autres - font face à des contraintes et des conditionnements plus ou moins conscientisés qui ont des répercussions physiques et psychologiques sur elles. Alors, faisons-en un sujet pour qu’espérons-le, il n’en soit plus un.

Corpus est un projet qui donne la parole à des jeunes femmes, c’est un moment d’introspection pour elles. Dans une forme de «photothérapie» je procède à des interviews avant chaque séance afin de questionner leur rapport à leur corps et de légender mon travail pour l’habiter. Je ne veux pas simplement exposer le corps en vitrine, je veux qu’il raconte, qu’il évoque et qu’il interpelle. Faisons parler les corps.

Il s’agit ici pour ces jeunes femmes de se réapproprier leur apparence et leur identité et d’en percevoir sa beauté. Ainsi, ce projet photographique s’inscrit dans une démarche d’acceptation de soi, de valorisation identitaire et corporelle. Il vise à élargir le panel de références corporelles et à mettre en lumière la pluralité des corps bruts, naturels et sans fioritures.




Merci à elles.


© 2018 Maud Levavasseur
All rights reserved.